Open Blot de Rennes 2020 : Une première exceptionnelle

Le spectacle sportif, l’attractivité populaire et la nouvelle dimension du tournoi sont autant d’éléments qui font de cette première édition au Liberté, une franche réussite !

Pour sa 14e édition, l’Open Blot de Rennes s’installait au Liberté cette année. Un réel défi à relever pour les organisateurs et les 200 bénévoles, qui devaient transformer l’habituelle salle de spectacles en court central. Un changement de lieu qui a permis à l’événement de se dérouler en plein cœur de la ville de Rennes et d’augmenter sa capacité d’accueil du public.

À l’heure du bilan, ce sont plus de 25 000 spectateurs qui ont été accueillis tout au long de la semaine, dont 4 000 enfants invités. Malgré les 3 000 places disponibles au Liberté, la finale s’est jouée à guichets fermés. Inespéré pour une première !
Les entreprises partenaires ont également pu profiter de la vitrine qu’offre l’Open Blot de Rennes pour leurs relations publiques, en invitant pas moins de 6 000 personnes au cours du tournoi.

Nouveau lieu, nouveau naming. Pour cette première au Liberté, le tournoi a reçu le soutien du Groupe BLOT, engagé en tant que partenaire titre. Le tournoi a donc fait peau neuve en devenant l’Open Blot de Rennes. « Nous sommes très contents d’être partenaire d’une telle épreuve, qui rayonne sur Rennes et ses environs. Le Groupe BLOT partage les valeurs du tennis et des organisateurs du tournoi, et la visibilité offerte par cette manifestation est très intéressante. Aujourd’hui, avec le tournoi relocalisé au cœur de la ville, nous constatons que la ville souhaite donner les moyens à ceux qui ont pour projet d’avancer. Ce sont des messages qui nous ont encouragés à nous investir dans le tennis et aux côtés de l’Open Blot de Rennes », déclare David Blot, Président du Groupe BLOT.

Mandatées par le Comité d’Organisation de l’Open de Rennes, les équipes de Rivacom étaient en charge de l’organisation globale de l’événement, de la régie technique à la commercialisation en passant par la communication.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Abonnez vous à notre newsletter