Silvadec : « Nous voulions une agence de communication très bien… profilée »

Rivacom accompagne Silvadec dans son obectif de croissance

À l’origine du « bois composite breton haut-de-gamme » au profit de solutions d’aménagements extérieurs, Silvadec n’a cessé depuis sa création en 2001 de se positionner avec succès sur ses marchés, en France et en Europe, forte d’une technologie pointue (profilé-extrusion) qui lui vaut une expertise reconnue. De 3 personnes à l’origine à 100 salariés aujourd’hui, se déployant sur 3 sites (Arzal et Val d’Oust dans le Morbihan et en Bavière), cette PME a clôturé son dernier exercice à 35 M€. Un résultat stable qu’un vaste plan de com’ « engagé à 360° » avec Rivacom en 2019 vient déjà booster, comme le confirme Christelle Perret, Responsable de la communication de l’entreprise… Car tel était bien l’enjeu ! Retour sur une méthode qui est avant tout passée par l’audace. Interview croisée.

Au moment de trouver la bonne agence à même de vous accompagner, vous êtes partis de la volonté « de tout remettre à plat ». Pourquoi ?

Christelle Perret : « En deux décennies, Silvadec a connu une croissance rapide mais toutes les entreprises le confirmeront : difficile d’être sur tous les fronts, production, R&D, communication, outils digitaux à maîtriser, volonté de communiquer davantage et différemment en B2B. Il nous manquait un vrai projet. D’où la nécessité de procéder à un investissement en la matière. La communication est alors devenue un axe déterminant en vue de participer à la croissance de Silvadec sur tous ses marchés.

Tout a commencé par un audit mené en 2019 avec Rivacom d’où il est d’emblée ressorti que notre logo, un arbre, s’apparentait trop au monde du paysagisme alors que notre savoir-faire est technologique (l’extrusion d’un mélange de polymères et de farine de bois). Il était temps d’assumer notre produit et l’accompagnement par l’agence nous a pertinemment encouragés dans ce sens via une nouvelle image à renvoyer et passer du marché bois de nos origines à celui plus high-tech de composite de 2021.

Go pour un nouveau logo ! Un cercle qui symbolise la terre et notre politique environnementale – mais sans tout axer sur cet engagement – doté de profilés avec une nouvelle signature : « La vie est composite ». Je crois pouvoir dire que nous avons aujourd’hui un vrai logo de… leader. C’était l’un des enjeux. » 

De quoi assumer votre passage du « petit chat au lion »… Facile pour Silvadec, connue pour son humilité, d’opérer cette métamorphose ?

C.P. « Assumer notre position de leader en France et en Europe ne nous pose plus aucun problème. C’est la réalité et Rivacom nous a aidés à dépasser ce complexe (rires). Nous sommes un acteur industriel mais cela ne nous interdit pas non plus de faire rêver, de voir plus loin que nos produits pour décliner en fait un vrai lifestyle. C’est d’ailleurs pour cela que nous avons cherché une nouvelle agence pour nous accompagner et choisi Rivacom dont la « voilure » correspondait bien à ce que nous attendions pour notre développement des prochaines années. Il nous fallait une agence dotée des moyens ad hoc ! De quoi assumer notre taille de belle PME régionale, de disposer d’un Directeur Conseil et d’une Responsable Clientèle, Rivacom se positionnant qui plus est en véritable chef d’orchestre pour nous…»

Catalogue Silvadec

D’où l’intervention de nombreux…instruments ?

C.P. « C’est exactement cela. Ils nous ont très vite dit qu’ils sauront mettre à notre disposition leurs compétences Métiers en interne… tout en nous proposant des prestataires extérieurs qui ont d’autres compétences nécessaires à notre développement. Nous avons énormément apprécié cette transparence pour ne pas dire… enrichissement. »

Bérangère Cahéric* : « Nous avons, à notre niveau, fait sauter un… tabou trop fréquent en com’ : assurer au client ”qu’on sait tout-faire-très-bien-tout-seul”, par peur de devoir sortir soi-même de sa zone de confort !

Silvadec représentait pour l’agence un très beau dossier à traiter avec des enjeux très clairs. Donc, ok pour faire valoir et nous appuyer sur nos forces vives et nos compétences historiques – Conseil, Coordination, RP, Pôle rédaction/édition – mais au-delà de tous nos métiers intégrés, notre démarche a été d’amener le client vers les prestataires complémentaires – une agence marketing pour l’expérience client, une autre dédiée à la définition de sa plateforme de marque et un photographe – les plus adaptés à sa personnalité. Nous disposons d’un vivier de prestataires identifiées sur le territoire… Il a été aisé pour nous d’organiser une première phase de consultations, Silvadec opérant sa sélection finale. Sans oublier un élément déterminant : veiller avant tout à ce que cela matche entre notre client et les prestataires que nous lui proposions. En 2021, une agence doit avoir cette souplesse ! »

BC : « Souplesse… quitte à faire marche arrière, là encore sans tabou ? Je pense à vos catalogues produits. Pourquoi ? »

C.P. « Nous avions manifestement trop développé le côté lifetsyle et nous nous sommes rendu compte qu’en B2B, cela pouvait déstabiliser nos clients. Rivacom a été parfaitement à même de l’entendre. Nous sommes donc en train de revoir ensemble le support en vue de revenir à une proposition plus technique… »

B.C. « Faire marche arrière à la demande de notre client ? Ça ne doit pas crisper : la vérité sort de sa bouche et il est impensable pour nous de ne pas nous fier à son feed-back ! Dans notre métier, on pense avoir fait « la meilleure reco’ à l’instant T », en vue d’amener le client à passer d’un catalogue très technique jusqu’alors à un autre, très lifestyle/design que l’on pense sincèrement en résonance avec la nouvelle identité visuelle de l’entreprise et puis… arrivent les premiers retours terrain : le catalogue Pro est jugé un peu trop lifestyle.

D’où des réajustements avec Silvadec et c’est normal. Il faut alors corriger un trop grand écart afin de trouver la juste ouverture souhaitée de part et d’autre. Ce que je nomme l’art du compromis. Objectif : réunir ici lifestyle et technicité des métiers de notre client. »

C.P. « Rappelons que notre enjeu final reste bien notre développement à l’export et d’être davantage prescrit pour de grands projets, être mieux identifiés des architectes. Tout cela sur le long terme. Mais je peux déjà dire que les premiers retours sont très positifs, entre les premiers livrables fin 2020, des visuels de très haute qualité pour toucher nos cibles, un nouveau site Internet en cours de lancement et – une première pour Silvadec – des RP activées avec Rivacom : nous avons désormais les bons outils qui nous manquaient ! Les voyants sont au vert ! »

Catalogue Silvadec
Silvadec – Rivacom aujourd’hui :

  • 27 mois de collaboration
  • 1 plateforme de marque
  • 1 nouvelle identité visuelle
  • 1 charte graphique
  • 1 charte éditoriale
  • 1 film de marque
  • 2 projets vidéo
  • 13 shootings photo
  • 11 catalogues (professionnels et consommateurs) en 6 langues

*Responsable Clientèle Digital & Brand Content- Rivacom

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Abonnez vous à notre newsletter