Rivacom, Communication Alternative Phares et Balises, Communication d'Entreprise

Actualités

07.03.2019

Energy Observer reprend la mer, direction l’Europe du Nord

Jeudi 7 mars, Energy Observer, le premier navire hydrogène autour du monde, a été remis à l’eau à Saint-Malo après un long chantier d’optimisation.
Trois gros projets ont monopolisé les ingénieurs cet hiver : l’optimisation du stockage thermique de la chaîne hydrogène, le développement du solaire et l’intégration des OceanWings de VPLP Design, des ailes rotatives autoportées et 100 % automatisées de 31,5 m² chacune ; une première mondiale. L’objectif technique d’Energy Observer est précisément de tester, valider et fiabiliser ces innovations technologiques dans les conditions les plus rudes, qui seront celles de la Baltique et du cercle Arctique en 2019.

Cette année, Energy Observer mené par Victorien Erussard, capitaine-fondateur, et Jérôme Delafosse, chef d’expédition, mettra le cap sur Anvers, Amsterdam, Hambourg, Copenhague, Stockholm, Helsinki puis sur la Mer Blanche et la forêt boréale pour redescendre en Norvège et terminer son parcours 2019 à Londres. Ce voyage aura également pour but la rencontre avec des pionniers et des solutions pour la planète, au cœur de ces territoires qui, pour la plupart, ont réussi leur transition énergétique et écologique.

L’agence Rivacom accompagne Energy Observer dans sa médiatisation auprès de la presse française et internationale depuis 2016. À chaque escale de cette Odyssée, les journalistes français et les médias locaux sont invités à découvrir ce laboratoire flottant et ses évolutions vers des applications maritimes et terrestres.